MAIF Avenir et Silicon Badia mènent le tour de table de 20M$ dans la société Franco-Tunisienne Expensya.

Il faut cependant avoir en tête la profondeur de ce marché : le “spend management” représente plus de 3 milliards € en Europe, et dépasse la seule gestion des notes de frais pour inclure toutes les dépenses dites non stratégiques de la souscription d’abonnements au paiement d’avantages aux salariés. Ensuite, le taux d’équipement reste relativement faible : 40% des entreprises ne sont pas équipées de solution de “spend management”. Enfin, nous identifions une diffusion de l’usage des solutions à l’ensemble des salariés (et pas seulement le management ou les fonctions commerciales) avec notamment l’essor du télétravail (indemnité de télétravail, plus d’autonomie laissée aux salariés pour réaliser des dépenses) et des nouvelles incitations fiscales responsabilisant les salariés (comme le forfait éco mobilité).

La trajectoire commerciale d’Expensya (plus de 100 % de croissance en 2020 malgré un quasi-arrêt des déplacements professionnels et dépenses associées) témoigne du dynamisme de ce marché et de la pertinence de sa solution.

 

Qu’est qui fait la différence ?

Une des difficultés que nous avons eue lors de l’instruction d’Expensya était d’identifier les facteurs clés de différentiation de la société et de trouver quels étaient le ou les “killer features” de la solution.

Prenons l’exemple de l’OCR (Optical Character Recognition) : c’est une fonctionnalité centrale pour la reconnaissance des factures et justificatifs. Expensya a développé un OCR propriétaire qui est un des plus performants du marché et qui constitue un atout fort. Elle ne constitue selon nous pas pour autant une barrière à l’entrée déterminante. En effet, aujourd’hui l’OCR, est devenu une commodité et peut être déployé à partir de solutions tierces comme Google Vision.

Nos prises de référence avec les utilisateurs ont souligné, la vraie force d’Expensya : avoir une solution qui puisse se déployer rapidement tout en couvrant la très grande majorité des besoins et des spécificités clients, c’est-à-dire un bouquet de fonctionnalités couvrant l’ensemble des contraintes des clients (en particulier les ETI). Ce n’est donc pas un killer feature mais le fait d’avoir une solution complète et très modulaire qui permet à Expensya d’avoir un win ratio très supérieur à la moyenne du marché. Le taux de churn extrêmement faible d’Expensya confirme la pertinence et la complétude de son logiciel.

Une entreprise citoyenne en cohérence avec notre mission.

En janvier 2020, MAIF Avenir est devenue une entreprise à mission. Nous nous attachons à financer des entreprises ou des entrepreneurs portant un projet responsable et contribuant au mieux commun.

Au-delà d’être persuadés de la qualité des solutions développées par Expensya, nous l’avons été par la qualité de l’entreprise en elle-même.

Karim Jouini (CEO et co-fondateur d’Expensya) et sa vision en faveur d’une entreprise responsable et citoyenne nous ont impressionnés. Nous ne sommes pas seuls, Expensya a été à plusieurs reprises désignée comme l’un des meilleurs employeurs de Tunisie. Autre fait, Expensya est l’un des rares employeurs tunisiens à mettre en place un plan d’actionnariat salariés. L’entreprise franco-tunisienne est par ailleurs impliquée dans le développement de Station T. (déclinaison locale de Station F.) et son dirigeant engagé pour le renforcement des liens franco-tunisiens et le développement de l‘économie de ces deux pays.

Bonne route à toute l’équipe Expensya !